TONI MORRISON lundi, Mar 31 2014 


TONI MORRISON.

Publicités

TONI MORRISON lundi, Mar 31 2014 


BIOGRAPHIE DE TONI MORRISON :

 

Toni Morrison

Toni Morrison


1931 – 18 février :
naissance de ToniMorrison, de son vrai nom Chloe Anthony Wofford, à Lorain (Ohio, États-Unis) dans une famille ouvrière de quatre enfants.
1945:
Morrisonhighschool
Inscription à l’Université Howard en littérature, matière que Toni affectionne particulièrement depuis son plus jeune âge. Parmi ses auteurs favoris figurent Jane Austen et Léon Tolstoï.
1953 – Soutenance de sa thèse sur le thème du suicide chez William Faulkner et Virginia Woolf à l’Université Cornell. Début de sa carrière de professeur à l’Université de Texas Southern, puis à Howard.
1958 – Mariage avec Howard Morrison. Deux enfants naîtront de cette union.
1964 –Divorce et déménagement à Syracuse puis à New York. Toni travaille comme éditrice chez Ramdon House, chargée du secteur de la littérature noire. Elle édite entre autres les autobiographies de Mohammed Ali et d’Angela Davis.

1970 – Publication de son premier roman, The Bluest Eye.

 

C'est l'histoire de trois fillettes noires qui vivent à Lorain, une ville de l'Ohio. Les filles grandissent et découvrent la condition des noirs, elles découvrent que pour être belle faut avoir les cheveux blonds et les yeux bleus...

C’est l’histoire de trois fillettes noires qui vivent à Lorain, une ville de l’Ohio. Les filles grandissent et découvrent la condition des noirs, elles découvrent que pour être belle faut avoir les cheveux blonds et les yeux bleus…

1973 – Édition d’une anthologie d’écrivains noirs, The Black Book.

 

 

1973 – Publication de son roman Sula.

 On est en 1920 dans le quartier réservé aux noirs d'une petite ville de l'Ohio. C'est l'histoire de plusieurs des habitants de cette ville, on les suit jusqu'en 1965. L'accent est mis sur deux des personnages, deux grandes amies, Nel qui suivra le même parcours que les autres femmes du quartier et Sula qui quittera les siens pour les grandes villes américaines. Quoique la misère est là, rien n'est explicite, ce n'est pas un roman misérabiliste.


On est en 1920 dans le quartier réservé aux noirs d’une petite ville de l’Ohio. C’est l’histoire de plusieurs des habitants de cette ville, on les suit jusqu’en 1965. L’accent est mis sur deux des personnages, deux grandes amies, Nel qui suivra le même parcours que les autres femmes du quartier et Sula qui quittera les siens pour les grandes villes américaines. Quoique la misère est là, rien n’est explicite, ce n’est pas un roman misérabiliste.

1973 à 2006 – En parallèle, Toni est professeur de littérature à l’Université de Princeton.

1977 – Publication de son roman Song of Solomon.

 

Le chant de Salomon c'est l'histoire de la famille Mort.  Le père, Malcon Mort, ne vit que pour possèder des choses. La mère, fille du plus célèbre médecin noir de la région, a voué une adoration sans limites à son père. Lena et Corinthiens, les deux filles, sont restées vieilles filles à force d'attendre le prétendant idéal. Et Malcon Mort, le fils, enfant il était délaissé par ses pairs, différent d'eux, un père trop riche, on l'appelle Laitier parce que sa mère l'a allaité très longtemps.

Le chant de Salomon c’est l’histoire de la famille Mort.
Le père, Malcon Mort, ne vit que pour posséder des choses. La mère, fille du plus célèbre médecin noir de la région, a voué une adoration sans limites à son père. Lena et Corinthiens, les deux filles, sont restées vieilles filles à force d’attendre le prétendant idéal. Et Malcon Mort, le fils, enfant il était délaissé par ses pairs, différent d’eux, un père trop riche, on l’appelle Laitier parce que sa mère l’a allaité très longtemps.

1981 – Publication de son roman Tar Baby.

 

Un Américain à la retraite vit dans une île des Antilles avec sa femme, un couple de domestiques noirs et leur nièce. Un jeune homme noir en fuite s'est caché à l'insu de tous dans la maison pendant quelques jours. On finit par le découvrir et à partir de là la vie de tout ce monde est chambardée... C'est un roman très fort et très riche au niveau de la dimension psychologique, chacun des personnages est décrit minutieusement ainsi que les relations les uns avec les autres. Le climat est plutôt malsain, la relation entre le vieil homme et sa femme est tordue. Ces gens riches ont supporté financièrement les études de la nièce de leurs domestiques, Jadine, qui connaît un succès international en tant que mannequin. Mais le jeune homme fugitif, Fils, remet tout en question, et les rapports entre blancs et noirs se compliquent.

Un Américain à la retraite vit dans une île des Antilles avec sa femme, un couple de domestiques noirs et leur nièce. Un jeune homme noir en fuite s’est caché à l’insu de tous dans la maison pendant quelques jours. On finit par le découvrir et à partir de là la vie de tout ce monde est chambardée…
C’est un roman très fort et très riche au niveau de la dimension psychologique, chacun des personnages est décrit minutieusement ainsi que les relations les uns avec les autres. Le climat est plutôt malsain, la relation entre le vieil homme et sa femme est tordue. Ces gens riches ont supporté financièrement les études de la nièce de leurs domestiques, Jadine, qui connaît un succès international en tant que mannequin. Mais le jeune homme fugitif, Fils, remet tout en question, et les rapports entre blancs et noirs se compliquent.

1987 – Publication de son roman Beloved.

 

L'histoire se passe dans les années 1870 dans les environs de Cincinnati, Ohio. La guerre de Sécession est terminée. Sethe vit seule avec sa fille Denver avant que Paul D et Beloved viennent les rejoindre. C'est la vie après l'esclavage, la vie intérieure surtout, la lutte constante pour oublier. Sethe ancienne esclave tente de survivre au présent en chassant les souvenirs du passé, sa vie d'esclave au Kentucky où elle s'est enfuie. Ce sont aussi des retours dans le passé pour d'autres personnages, Baby Suggs la grand-mère, qui de ses huit enfants n'en a vu grandir qu'un seul, les autres ont été vendus. Paul D qui vivait dans la même exploitation que Sethe, a lui aussi enfermé ses souvenirs dans une petite boîte bien scellée. Mais Beloved vient bouleverser cette paix durement acquise... Un thème traité d'une façon bien particulière, une histoire déchirante, une écriture saisissante, un style très personnel. L'accent est mis sur le "après/esclavage", sur les répercussions psychologiques, sur les souvenirs qu'il faut oublier pour survivre.

L’histoire se passe dans les années 1870 dans les environs de Cincinnati, Ohio. La guerre de Sécession est terminée. Sethe vit seule avec sa fille Denver avant que Paul D et Beloved viennent les rejoindre. C’est la vie après l’esclavage, la vie intérieure surtout, la lutte constante pour oublier. Sethe ancienne esclave tente de survivre au présent en chassant les souvenirs du passé, sa vie d’esclave au Kentucky où elle s’est enfuie. Ce sont aussi des retours dans le passé pour d’autres personnages, Baby Suggs la grand-mère, qui de ses huit enfants n’en a vu grandir qu’un seul, les autres ont été vendus. Paul D qui vivait dans la même exploitation que Sethe, a lui aussi enfermé ses souvenirs dans une petite boîte bien scellée. Mais Beloved vient bouleverser cette paix durement acquise…
Un thème traité d’une façon bien particulière, une histoire déchirante, une écriture saisissante, un style très personnel. L’accent est mis sur le « après/esclavage », sur les répercussions psychologiques, sur les souvenirs qu’il faut oublier pour survivre.

1988 – Toni Morrison obtient le prix Pulitzer pour son roman Beloved.

 

1992 – Publication de son roman Jazz.

Harlem, les années vingt. Un homme tue sa jeune maîtresse, à l'enterrement la femme de cet homme tente de mutiler le cadavre de la jeune fille. Ce meurtre est un prétexte pour fouiller dans le passé des personnages. Ces gens qui ont laissé la Virginie et la vie de paysans pour venir s'installer en ville, la Ville. Au départ ça me semblait confus, Toni Morrison a une écriture très lyrique dans ce roman.

Harlem, les années vingt. Un homme tue sa jeune maîtresse, à l’enterrement la femme de cet homme tente de mutiler le cadavre de la jeune fille. Ce meurtre est un prétexte pour fouiller dans le passé des personnages. Ces gens qui ont laissé la Virginie et la vie de paysans pour venir s’installer en ville, la Ville.
Au départ ça me semblait confus, Toni Morrison a une écriture très lyrique dans ce roman.

 

 

1993 – Elle reçoit le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son œuvre. L’Académie suédoise voulait ainsi récompenser celle « qui, dans ses romans caractérisés par une force visionnaire et une grande puissance poétique, ressuscite un aspect essentiel de la réalité américaine. »

1994 – Publication de son roman Paradise.

 

star des grands écrivains blancs américains, qu'elle considère, avec une affection teintée de prudence, comme ses ancêtres spirituels, Toni Morrison est obsédée par les édens disparus ou flétris et les rêves avortés de solidarité. Son dernier roman Paradise nous entraîne dans la ville noire de Ruby, dans l'Oklahoma, pendant les années 70. Ruby est construite autour d'un Four communautaire (toujours écrit avec une respectueuse majuscule). La ville est protégée de toute contamination blanche, Ku Klux Klan, police ou banquiers. Ruby est littéralement une ville-jardin. Armés des meilleures intentions du monde, les braves habitants de la ville vont anéantir leur éden, sans la moindre aide extérieure.  En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/livre/toni-morrison-et son paradis perdu.

star des grands écrivains blancs américains, qu’elle considère, avec une affection teintée de prudence, comme ses ancêtres spirituels, Toni Morrison est obsédée par les édens disparus ou flétris et les rêves avortés de solidarité. Son dernier roman Paradise nous entraîne dans la ville noire de Ruby, dans l’Oklahoma, pendant les années 70. Ruby est construite autour d’un Four communautaire (toujours écrit avec une respectueuse majuscule). La ville est protégée de toute contamination blanche, Ku Klux Klan, police ou banquiers. Ruby est littéralement une ville-jardin. Armés des meilleures intentions du monde, les braves habitants de la ville vont anéantir leur éden, sans la moindre aide extérieure.

1998 – Adaptation au cinéma du roman Beloved par Jonathan Demme avec Oprah Winfrey, Danny Glover et Thandie Newton dans les rôles principaux.

beloved

 

Oprah Beloved

 

affiche Beloved

 

2002 – L’auteure commence à s’investir dans la littérature pour enfants avec son fils Slade Morrison.

 

 Slade Morrison était  un artiste peintre. Il est le fils cadet de Toni Morrison, romancière, professeur de littérature et éditrice. Ensemble, et avec Pascal Lemaître, ils avaient cosigné trois adaptations magiques de fables classiques d’Esope en bande dessinées pour enfants (publiées en France par Casterman). Il est co-auteur de huit livres pour enfants. Il est décédé d’un cancer du pancréas à l'âge de 45 ans.


Slade Morrison était un artiste peintre.
Il est le fils cadet de Toni Morrison, romancière, professeur de littérature et éditrice.
Ensemble, et avec Pascal Lemaître, ils avaient cosigné trois adaptations magiques de fables classiques d’Esope en bande dessinées pour enfants (publiées en France par Casterman).
Il est co-auteur de huit livres pour enfants.
Il est décédé d’un cancer du pancréas à l’âge de 45 ans.

2003 – Publication de son roman Love.

 

Syndiquer le contenu May, Christine, Heed, Junior, Vida - et même L - sont des femmes obsédées par Bill Cosey. Cosey incarne leurs désirs de père, mari, amant, protecteur, ami, désirs qui dominent les vies de ces femmes bien après sa mort. A la fois le vide et le centre de leur histoire, puissant, charismatique, ombrageux, monstrueux, est lui-même guidé par de sombres forces - un passé trouble et une femme inoubliable, nommée Celestial. Depuis plus de quarante ans, l'hôtel est abandonné et la villégiature sous l'eau, mais Christine et Heed, désormais âgées, liées par la jalousie et la douleur de toute une vie, sont toujours les femmes Cosey, «aussi différentes que le miel de la suie», lorsque Junior fait irruption dans leur existence avec ses minijupes et ses grandes bottes et une certaine lueur dans les yeux... Enchanteur, sensuel, élégiaque, un nouveau livre majeur de la romancière prix Nobel. Sa narration reflète les différentes facettes de l'amour, passant de l'envie au désir, à l'obsession, à la langueur, et décrit le cercle complet de ce premier amour indélébile qui nous emporte et nous marque tous pour toujours. - Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Anne Wicke -

Syndiquer le contenu
May, Christine, Heed, Junior, Vida – et même L – sont des femmes obsédées par Bill Cosey. Cosey incarne leurs désirs de père, mari, amant, protecteur, ami, désirs qui dominent les vies de ces femmes bien après sa mort. A la fois le vide et le centre de leur histoire, puissant, charismatique, ombrageux, monstrueux, est lui-même guidé par de sombres forces – un passé trouble et une femme inoubliable, nommée Celestial. Depuis plus de quarante ans, l’hôtel est abandonné et la villégiature sous l’eau, mais Christine et Heed, désormais âgées, liées par la jalousie et la douleur de toute une vie, sont toujours les femmes Cosey, «aussi différentes que le miel de la suie», lorsque Junior fait irruption dans leur existence avec ses minijupes et ses grandes bottes et une certaine lueur dans les yeux… Enchanteur, sensuel, élégiaque, un nouveau livre majeur de la romancière prix Nobel. Sa narration reflète les différentes facettes de l’amour, passant de l’envie au désir, à l’obsession, à la langueur, et décrit le cercle complet de ce premier amour indélébile qui nous emporte et nous marque tous pour toujours. – Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Anne Wicke –

2005 – Elle est nommée docteur honoris causa en Arts et Littérature par l’Université d’Oxford.2006 – Le jury du supplément littéraire du New York Times consacre Beloved « meilleur roman de ces 25 dernières années ».

 

Novembre 2006: invitée d’honneur au Musée du Louvre, lectures, rencontres et conférences avec elle et ses amis artistes, écrivains ou professeurs.

2008 – Publication de son roman A Mercy.

 

L’auteur apporte officiellement son soutien au futur président Barack Obama.

 

Freedom medal

Freedom medal

Toni M et Barack O

2012 – Publication de son roman Home.

 

 Avec Home, le Nobel 1993 nous offre un roman très ramassé, une fulgurante novela où des voix se croisent comme dans un choeur, pour raconter l'histoire amère d'un retour au pays. Celui de Frank Money, un Noir miraculeusement rescapé de la guerre de Corée, où il devait servir de chair à canon. De ce carnage, il ne se remet qu'en se noyant dans l'alcool. Ses deux meilleurs amis sont morts au front, un enfer où il se reproche d'avoir commis le pire et d'être devenu un monstre - à cause d'une faute inexpiable qu'il portera comme un fardeau jusqu'à la dernière page du roman. Et quand il n'est pas ivre, Frank ressasse les souvenirs de cette guerre cauchemardesque où il a vu "un garçon remettre ses entrailles dans son ventre en les tenant au creux de ses mains comme une boule de cristal prête à éclater" et, près de lui, "un autre enfant ayant seulement la moitié inférieure du visage intacte, et dont la bouche criait maman".   En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/livre


Avec Home, le Nobel 1993 nous offre un roman très ramassé, une fulgurante novela où des voix se croisent comme dans un choeur, pour raconter l’histoire amère d’un retour au pays. Celui de Frank Money, un Noir miraculeusement rescapé de la guerre de Corée, où il devait servir de chair à canon. De ce carnage, il ne se remet qu’en se noyant dans l’alcool. Ses deux meilleurs amis sont morts au front, un enfer où il se reproche d’avoir commis le pire et d’être devenu un monstre – à cause d’une faute inexpiable qu’il portera comme un fardeau jusqu’à la dernière page du roman. Et quand il n’est pas ivre, Frank ressasse les souvenirs de cette guerre cauchemardesque où il a vu « un garçon remettre ses entrailles dans son ventre en les tenant au creux de ses mains comme une boule de cristal prête à éclater » et, près de lui, « un autre enfant ayant seulement la moitié inférieure du visage intacte, et dont la bouche criait maman ».
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/livre

 

Aujourd’hui une des auteurs les plus renommées dans le domaine de la « littérature du monde »,  Toni Morrison a récemment obtenu un poste à la direction du magazine The Nation.

FEMMES DU MOIS lundi, Déc 3 2012 


FEMMES DU MOIS.

FEMMES DU MOIS mercredi, Nov 7 2012 


FEMMES DU MOIS.